† Bienvenue dans le monde de Twilight Destiny †
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Inquisition, exécution.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mitsaguru
Chiroptéra originel - Homme d'affaires
avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Inquisition, exécution.   Jeu 28 Juin - 10:35

Le peuple était rassemblé devant les buchers. Il y avait là trois personnes. L'une d'entre elles était condamnée pour avoir pratiqué de la sorcellerie sur un nouveau né. Surement une accusation infondée partiquée sur une jeune femme innoncente ... La seconde, était une femme mûre, ses cheveux en bataille suintaient de sang, et ses yeux avaient un léger éclat bleuté. Les aveugles avaient-disait-on, le pouvoir de voir l'au delà. Celle-ci avait un peu trop du s'en vanter. La dernière personne était un homme, bien bâti. Le seul trait inquiétant dans sa personne étaient surement ses crocs et ses yeux rouges crachant fureur sur la populace. Un bandeau ensanglanté l'empêchait de parler, de multiples coupures apparaissaient là où il y avait autrefois une peau parfaite. Les longs cheveux noirs tombaient en mèches irrégulières sur le pauvre homme qui se démenait de toutes ses forces pour fracturer ses chaînes. Trois moines coururent vers lui pour l'assomer d'un violent coup sur le crâne. L'homme s'effondra, et de nouvelles chaînes furent rajoutées. Un crieur se plaça sur le bûcher et entamma la litanie des sentences. Récitant par coeur, il ne pouvait s'empêcher de jeter de temps à autres des regards inquiets vers le prisonnier assoupi. Une fois le discours achevé, il sauta rapidement du bûcher et se fondit dans la foule. Un homme musculeux et encagoulé saisit une torche et l'appliqua sans plus tarder sur le lieu sacrificiel. Les deux femmes se mirent à hurler, tandis que l'homme se réveillait peu à peu. Voyant les flammes, il fut pris de panique et augmenta ses efforts pour se libérer. Sa morphologie se modifiait peu à peu ...

"Donnez-moi votre arme." tonna l'Inquisiteur.

Le soldat hésita un instant, puis il confia son arc et ses flèches à son supérieur hiérarchique, et religieux. Le saint homme saisit les objets et décocha trois flèches parfaitement ajustées sur le chyroptérien. Une dans la gorge, une dans le thorax, et une dans le coeur ce qui eut pour effet de clouer sur place l'individu et de le faire s'évanouir. La garde personnelle de l'Inquisiteur lui fit des yeux ronds, tandis que la foule l'acclamait. Il rendit ses armes à son sous-fifre. Celui-ci en tremblait presque, et il remercia son supérieur en s'inclinant ...

"Qu'attendiez vous du représentant de l'Inquisition ?"

Il se tourna vers la foule désormais en liesse, et qui hurlait son nom. Lorsqu'il se leva, tous se mirent à genoux et n'osèrent relever la tête. Ce qui permis à Mitsaguru de contempler la scène. Déjà, le chyroptèrien s'évanouissait en fumée, ainsi que les deux humaines. Deux exemples, et un avertissement.

"Voyez ! Regardez ces démons qui nous terrorisent tant ! Mes chers enfants, n'est-ce pas le devoir de tout homme de participer à la propagation de la Divine parole du Seigneur ? Et cette parole nous ordonne de mettre un terme à la vie de ces démons qui se nourissent de notre sang !"

L'Inquisiteur en chef tendit sa main vers le responsable de sa garde. Celui-ci lui confia un paquet tout emmailloté de tissus blanc liseré d'or. Lorsque Mitsaguru le saisit, il s'envola pour révéler une superbe épée ornée de rubis. Il la leva bien haut, la pointe vers le ciel. L'éclat de la lame huilée aveugla toute l'assemblée.

"L'épée de mes aieuls à jadis pourfendus les impurs ! Aujourd'hui, elle massacrera les démons que nous envoie le Diable !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik
Barde machiavélique
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   Jeu 28 Juin - 11:35

- Mais oui, ma douce, je n'aime que vous. Sur mon honneur, je vous aime plus que je n'aime ma musique. Et venant de la part d'un barde, comprenez toute l'importance de ces paroles.
La jouvencelle rosit délicatement et regarda vers le sol avec toute la modestie qui seyait à son éducation. Erik, quant à lui, ne regardait que son cou gracile et ses veines bleues perceptibles sous sa peau pâle. La faim lui dévorait les entrailles mais il préférait jouer encore un peu. C'était si agréable après tout.
Ils arrivaient près d'une petite place avec un banc de pierre près d'une fontaine. D'un regard glacial, Erik délogea un marchand d'eau qui semblait harassé. L'autre se hâta de déguerpir, prenant juste le temps d'attraper ses seaux et sa perche.
La jeune fille étouffa un petit rire.
- Parfois, vous pouvez être effrayant, Erik. On ne dirait pas que vous avez été barde toute votre vie.
Erik arbora un sourire poli qu'il aurait préféré carnassier.
Si tu savais, pauvre sotte...
- Oh, jouez-moi un morceau, s'il vous plait.
- Bien sûr, lequel voulez-vous...?
Non, il n'avait quand même pas oublié son nom ? Oh, peu importait de toute manière.
- Le lai de Tristan et Iseult, c'est si beau.
Et tellement idiot...
Cependant, Erik obéit. S'il y avait bien une chose qu'il aimait en ce bas monde, à part tout ce qui touchait à sa nature de chiroptère bien entendu, c'était la musique.
Las, au moment même où ses doigts allaient effleurer les cordes de sa harpe, des tambours résonnèrent.
- Une exécution ! s'écria sa jeune compagne, soudainement surexcitée. Allons-y ! Accompagnez-moi, Erik, je vous prie !
Il accepta. Que pouvait-il faire d'autre sous peine de passer pour un rustre et alors adieu le festin.
Ils marchèrent un peu pour parvenir à la place des exécutions.
- Oh ! Ils brûlent des infidèles ! Tant mieux, qu'ils aillent pourrir en enfer.
Erik haussa un sourcil, à peine étonné qu'une jeune fille si délicate puisse se montrer aussi intolérante. Mais c'était l'usage de cette époque après tout.
Des infidèles ? Oh non... Pas ça !
Erik perçut très bien l'aura du Chiroptère qui mourut immolé sur le bûcher. Et celle de l'inquisiteur qui croisa soudainement son regard.
Il soupira.
- Qu'y a-t-il ? s'inquièta sa compagne.
- J'ai bien peur que nos routes se séparent ici, ma toute belle.
D'un mouvement fluide, il la saisit par la nuque et l'entraîna à l'ombre d'une ruelle obscure. Triste endroit pour en finir mais il savait que, d'ici peu, il aurait besoin de toutes ses forces.
- J'ai été enchanté de faire votre connaissance.
Et il planta ses crocs dans son cou en même temps qu'il la baillonnait, buvant son sang à en perdre le souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsaguru
Chiroptéra originel - Homme d'affaires
avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   Jeu 28 Juin - 12:09

Mitsaguru observait la foule qui l'acclamait avec joie. Qui aurait pensé que l'exécuteur en chef de l'Inquisition serait lui même un des monstres qu'il pourchassait avec tant d'assiduité ? Tous ces pauvre humains, stupides et sans cervelle, à l'acclamer sans se douter de quoi que ce soit ... Au moment où il baissa son épée, il surpris du coin de l'oeil un homme qui l'observait. Un chyroptère. Il baissa précipitement son arme et la rengaina, fixant l'individu qui venait de saisir une femme par la nuque, avant de l'entraîner dans une sombre ruelle. Il sourit machiavéliquement, puis il se tourna vers son chef de garde.

"Avez-vous vu cet homme, lieutenant Karoel ?"

L'humain opina timidement.

"Et bien qu'attendez-vous ! Hâtez vous à sa poursuite ! Peut être est-il en train de violenter cette femme ! Ou de la vider de son sang ! Agissez, bon sang !"

Le lieutenant fit un pas en arrière, puis il intima à ses hommes d'aller à sa poursuite. Mitsaguru dégaina son épée argentée, et la foule fut parcourue d'un murmure inquiétant.

"Par la sainte Eglise ! Ecartez-vous, paysans !"

La répugnante assemblée mit quelque temps à réagir, mais déjà le chyroptérien filait à travers eux, épée au clair. Personne n'osa s'opposer à lui. Il arriva là où se trouvait précédemment Erik, une jeune femme perdait son sang. Cette envie anima une soif animale en Mitsaguru, qui y résista de son mieux. Le reste de sa garde boucha l'autre côté de la ruelle. Mitsaguru saurait que cela serait inutile, mais autant profiter de ce chyroptérien pour renouveller sa garde.

"Rends-toi répugnant démon ! Agenouille-toi devant nous, Satan va bientôt te rappeler à ses côtés ! Abjecte créature !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik
Barde machiavélique
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   Jeu 28 Juin - 15:53

Quelques notes de harpe flottèrent dans l'air en même temps que le ricanement du barde.
Juché du haut d'un toit, il salua avec amusement les gardes à ses pieds après avoir essuyé sa bouche ensanglantée d'un revers de manche.
- Et l'abjecte créature salue son maître en démonerie. Qui aurait pu croire qu'un jour l'un d'entre nous me surpasserait en perfidie ? Je suis déçu, moi qui me croyais un maître en la matière... Quoiqu'il en soit, je suis en regret de devoir prendre congé. Ah, au fait, cette charmante mais défunte jeune femme s'appelle Isabeau... Mes hommages, ô mon seigneur.
Il fila par les toits. Il n'avait pas envie de se battre ni surtout n'abîmer son nouveau costume vert en velours. Il lui avait coûté une bonne pièce d'or et tant de temps à distraire ces seigneurs ahuris et suffisants.
Quelque part, il trouverait bien une taverne qui aurait besoin des services d'un talentueux barde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsaguru
Chiroptéra originel - Homme d'affaires
avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   Jeu 28 Juin - 16:07

Mitsaguru exposa de rage devant la bravade d'Erik.

"Qu'attendez vous marauds ! Il a osé insulter votre supérieur, et votre foi ! Poursuivez-le !"

Le chyroptérien, furieux, dégaina sa lame, et il pratiqua une ouverture transversale dans la chaumière. Les soldats restèrent médusés par la force de l'exécutant de l'Inquisition. Ils ne se firent pourtant pas prier lorsqu'il leur donna l'ordre d'entrer et de fouiller la demeure pour pouvoir poursuivre le barde. Il intima à deux de ses hommes d'amener la jeune femme à la cathédrale pour qu'un évêque la purifie et lui donne un sépulture décente. Ceci fait, il s'enfonça lui aussi dans le ventre de la demeure, la foulecommençait à se rassembler.

"Rassemblez d'avantage d'hommes, établissez un périmètre de patrouille d'au moins un kilomètre, il ne peut pas s'enfuir aussi vite !"

*Oh que si, il le peut ... Mais il ne faut pas qu'ils me voient ainsi ...*

Les hommes se dispersèrent aussi tôt. Un malin eut l'idée de demander à son supérieur ce qu'il voudrait faire. Mitsaguru le saisit par le col et l'expédia à l'entrée. En montant les escaliers, il effraya une jeune enfant qui tremblait déjà de tous ses membres. Il arriva à ce qui semblait être le grenier. Il pratiqua une ouverture et sauta sur le toit. Il sentait le barde s'éloigner. Il saisit le poignard qu'il avait à sa taille et se rua à sa poursuite. Il parcouru les toits avec une aisance surnaturelle. Dans sa cape, il ressemblait à un quelconque maraud, mais son épée pourrait le démasquer. C'est pourquoi il la rangea aussi tôt. En quelques enjambées, il rattrappa le barde qui ne s'attendait surement pas à être suivit ... Il lança le poignard juste devant lui pour l'obliger à s'arrêter.

"Maître en démonerie, hein ? Une telle insulte te vaudrait déjà le bûcher, stupide créature."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik
Barde machiavélique
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   Ven 29 Juin - 6:35

Erik fit volte-face, un sourire mi-amusé mi-agacé aux lèvres.
- Allons donc, nous sommes seuls ici alors cessez vos hypocrites protestations de foi. Moi, sur le bûcher ? Et pourquoi pas vous ?
Il ricana avant de saisir sa harpe pour y jouer quelques notes et commencer une étrange mélodie.
- Vous perdriez le combat que vous projetez. Je n'ai pas toujours été barde, voyez-vous. De nombreuses années auparavant, j'étais même un seigneur parmi les vikings, roi de mes contrées glacées...
La température chuta brusquement autour du Chiroptère inquisiteur, un froid mordant s'enroulant autour de son corps soudain tremblant.
- Et j'ai combattu plus de Chiroptères que vous n'en enverrez au bûcher durant cette époque.
Entendait-il à présent les hurlements d'agonie au milieu de la neige ? Les battements d'ailes qui se fracassaient sur la glace ?
- Que dis-je ? Plus que des Chiroptères, des Chevaliers et leur Reine...
De lointains échos des batailles épiques qui s'étaient jadis déroulées résonnèrent aux oreilles de Mitsaguru.
- Alors un conseil, ne cherchez pas à me combattre. Vous risqueriez de réveiller le monstre des glaces que je fus et cela pourrait se révéler préjudiciable, du moins pour vous.
A ce stade de sa mélodie, son adversaire devait sentir une intense terreur le submerger. Erik eut un sourire narquois.
- Sans compter, murmura-t-il, que mes mots et ma musique font une arme presque aussi terrible que mes crocs.
Tel, en effet, était son pouvoir : faire ressentir à ceux qui l'écoutaient ce qu'il voulait exactement, émotions comme images et souvenirs. Un don précieux pour un barde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsaguru
Chiroptéra originel - Homme d'affaires
avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   Ven 29 Juin - 7:42

Mitsaguru sourit largement En effet, il revivait cette bataille ... Pour la seconde fois ! A qui ce maudit barde croyait-il avoir affaire ?

"Une erreur un peu stupide que de révéler ses pouvoirs au premier adversaire venu. Pauvre fou. N'essaye pas de me faire peur avec cette bataille."

Il était vrai qu'il avait ressenti de la peur, et de la crainte, mais ceci n'était pas du à la bataille ... C'était surement le pouvoir d'Erik. Le chyroptèrien leva la main, et la dague plantée derrière Erik lui revient aussi tôt en sa possession ... Un pouvoir télékynétique ? Non ... Un mince filin reliait le poignard à la main de son propriétaire, mais il était presqe invisible à l'oeil nu ...

"Je l'ai déjà vécue une fois, et je n'en ai ressenti aucune peur ... Alors à quoi bon ?"

Les yeux de Mitsaguru devinrent légèrement rouges. Personne ne pouvait le voir d'en bas, alors autant en profiter ! Sa cape ondula légèrement avant d'être parsemée de petits arcs bleus ...

"Je vais te révéler mon nom, pour que tu apportes la bonne nouvelle à tes amis."

Il dégaina sa lame, et l'acier vibra dans l'air, provoquant une note sourde et désagréable. Le son déchira l'air et vrilla les tympans du barde. L'onde ainsi provoquée cisailla le toit en cercles concentriques autour de Mitsaguru.

"Je suis le Saint-éxécuteur de l'Inquisition. Mitsaguru Sakoon."

La voix du chyroptèrien était autant de fines aiguilles qui se plantaient dans la chair de son adversaire. Le son était aussi sa spécialité ... mais d'une autre manière.

"Sache que cette guerre ne fut pas la première, tu n'as que quelques siècles à ton actif, sot démon. Quant à moi, ce sont les millénaires qui me caracérisent !"

D'un revers de l'épée, Mitsaguru envoya une onde dévastatirce vers Erik. Le bruit qu'elle produit fit trembler toutes les fondations de la batisse ... La vitesse du son, le bang supersonique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik
Barde machiavélique
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   Ven 29 Juin - 8:39

Erik grimaça. Il avait gravement sous-estimé son adversaire mais assurément pas autant que celui-ci semblait faire avec lui. Il encaissa les attaques sonores de l'inquisiteur, désagréables au possible pour sa fine oreille musicale.
- Peuh ! fit-il avec mépris. Il y a une différence entre révéler l'existence de son pouvoir et en révéler l'étendue. Si je voulais, je te ferai pleurer pendant des jours.
C'est alors que l'autre révéla son nom : Mitsaguru Sakoon. Les yeux verts d'Erik s'écarquillèrent. La donne venait de changer et de manière considérable.
- Toi ! Sale...traître ! Parjure !
Non, l'insulter ou combattre ne mènerait à rien. Le jour où la Reine était morte, Mitsaguru avait dû devenir insensible à la douleur tant physique que morale.
Un sourire sadique monta alors lentement sur les lèvres d'Erik. Il reprit sa harpe et commença une nouvelle chanson : la chute de la belle reine sur les glaciers et sa mort ainsi que celle de ses enfants. Les enfants que Mitsaguru lui avait fait, trahissant les siens, les monstres des glaces.
Lentement, délibérément, il fit revivre à l'ancien traître la destinée cruelle de sa bien-aimée.
Rapidemment, des larmes montèrent aux yeux de l'inquisiteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsaguru
Chiroptéra originel - Homme d'affaires
avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   Ven 29 Juin - 8:51

Mitsaguru allait se lancer à l'assaut de son ennemi, lame au clair, lorsque celui-ci entamait une nouvelle litanie. L'ancien général se riait bien des pouvoir de ménestrel de ce chyroptèr, mais cette nouvelle chanson le prenait au coeur. Elle lui déchira les entrailles, et des larmes coulèrent sur son visage. L'Inquisiteur s'arrêta aussitôt. Il ne tomba pourtant pas à genoux. Son visage trahissait sa douleur mentale,et physique. Il plaqua sa main contre son coeur.

"Si tu savais combien j'ai regretté ce jour. Combien de fois je me suis rendu coupable de sa mort !"

Surement que l'effet voulu fut l'invrse ! Mitsaguru saisit sa lame et envoya de nombreuses vagues de son destructeur vers son adversaire. Les attaques étaient hasardeuses, mais elles étaient puissantes. La détresse de Mitsaguru alimentait sa fureur. Il réalisa soudain ce que voulait dire ces images ! Il s'arrêta de fapper, tandis que les larmes coulaient toujours. Ses traits se déformèrent peu à peu. Des crocs apparaissaient dans sa bouche, et ses muscles doublaiet de volume.

"Tu étais là ! Tu l'as tuée !"

La colère animait chacun des traits du chyroptèrien, i se rua au contact de Erik, lui assénant un coup transversal qui déchira sa tunique sans l'entailler ... Les dégâts étaient plutôt internes, et il avaiet urement réduit ses viscères en bouillie avec son attaque sonique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik
Barde machiavélique
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   Ven 29 Juin - 13:05

Tiens donc, pensa Erik, surpris et déçu.
Normalement, sa mélopée aurait dû jeter Mitsaguru au sol dans un déluge de sanglots. Tant pis.
Les attaques foudroyantes de son adversaire ne le prirent pas au dépourvu mais l'inquiétèrent par leur intensité.
- Tsss..., fit-il, moqueur. Voici que la colère vous fait perdre toute maîtrise, en plus de vous aveugler.
Il grimaça alors que ses organes internes se régénéraient.
- Si c'est tout ce que vous pouvez faire...
Il se souvint alors des ravages que leur ancien général avait causé dans les rangs adverses avant de tourner casaque. Pourquoi cela avait-il relativement peu d'impact sur lui ?
- Mmmh... Deux raisons à cela. Soit vous avez perdu la main, soit il faut craindre que les pouvoirs d'un maître du son et d'un maître de la musique ne s'annihilent quelque peu. Dommage. Il va nous falloir vider notre querelle de manière classique. Et cela manque tellement de charme...
Prestement, il rangea sa harpe pour tirer son épée, attendant avec son éternel sourire narquois que Mitsaguru se remette de ses émotions.
- Oh... Et pour votre gouverne, je n'ai pas tué votre bien-aimée la sorcière. Mettez ça sur les monstres des glace dans leur ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsaguru
Chiroptéra originel - Homme d'affaires
avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   Ven 29 Juin - 14:50

Mitsaguru planta alors son épée dans le sol et éclata en sanglots. Le pouvoir du barde avait surement été un peu anihilé par la maîtrise du son de l'Inquisiteur, mais l'effet recherché avait peut être mis du temps à se transmettre ... Son pouvoir s'amenuisait tant sa peine grandissait. Quand tout à coup le sort s'acheva, et il pu se remettre quelque peu de ses émotions. Sa tristesse peinait à s'en aller, il n'avait pas le goût à combattre, et cet homme venait de ré-ouvrir la seule plaie, la seule faiblesse de son âme. Il le maudit intérieurement et saisit la paume de son épée d'argent. Il voulu la tirer, mais ne le pu. Sa force surnaturelle l'avait quitté ! Mais pourquoi donc? Surement ses sentiments lui avaient ôté sa force. Il banda alors ses bices pour exraire tant bien que mal l'arme. Sans ses pouvoirs, il restait néanmoins un escrimeur hors pair.

"Viens m'affronter, petit ménestrel !"

Mitsaguru porta un estoc au bras droit de son adversaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik
Barde machiavélique
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   Ven 29 Juin - 15:10

... qui para instinctivement.
Erik observa l'homme en face de lui puis sourit avec dédain.
- Non, je ne me battrai pas aujourd'hui contre vous. J'ai fait un festin digne de ce nom avant notre rencontre, vous en avez rencontré les reliefs avant de me trouver. Et vous semblez pour le moins...affaibli. Les adversaires réellement intéressants sont trop rares pour les gaspiller. Un conseil, trouvez-vous un humain en pleine santé et saignez-le jusqu'à la dernière goutte. Nous nous retrouverons alors. Hum... ce n'est pas parce que vous vous vengez en chassant les Chiroptères que vous n'en êtes pas un vous-même, avec les besoins qui vont avec.
Avait-il pitié de lui ? Non, jamais. Erik était monstrueux de froideur en dépit de son charme de ménestrel.
Il rengaina son épée.
- Quant à moi, je vous laisse. J'ai un doux appétit de présence féminine. Oh, juste ciel, pas de cet appétit-là, vous voyez décidément le mal partout. J'ai déjà mangé, vous le savez.
Sur cette dernière boutade, il disparut par les toits, déterminé à trouver pour la nuit une compagne peu farouche ou que sa musique lui permettrait d'attendrir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsaguru
Chiroptéra originel - Homme d'affaires
avatar

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   Ven 29 Juin - 15:46

Mitsaguru laissa Erik s'échapper sans un mot. Il avait raison, il ne pouvait pas faire l'impasse sur ses besoins naturels. Mais pas pour le moment ... Il se sentait néanmoins si faible ... Le chyroptérien s'approcha du bord du toit, puis prit de malaises, il trébucha et chuta d'une dizaine de mètres, avant de se récupérer sur ses jambes, indemme. Les passants le regardèrent ébahis, puis il s'écroula. Ceux qui s'approchèrent assez près de lui purent entendre un doux nom murmuré par le Saint éxécuteur.

"Se .. lena ..."

L'épée de l'ancien général sétait plantée à ses côtés, et il ne fallutque quelques secondes à sa brigade pour le retrouver et le rapatrier en urgence à la cathédrale. Ses forces l'abandonnait peu à peu. Cela fesait maintenant trois mois qu'il n'avait bu de sang humain. Il lui restait toujours un revitalisant dans sa demeure, mais en aucun cas il ne fallait que cela se sache ... Les vingts hommes ramenèrent donc discrètement leur chef évanoui en sa demeure ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inquisition, exécution.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inquisition, exécution.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Inquisition/coupable] Anjia (25/04/1459)
» Procès ayant opposé Naoned_riec à la Sainte Inquisition - Pr
» Dragon Age Inquisition Moddable
» Maps de Dragon Age Inquisition
» Webcomic sur 40k

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Destiny :: Twilight Medieval :: Twilight Medieval :: Royaume de France :: Seigneuries du Nord-
Sauter vers: