† Bienvenue dans le monde de Twilight Destiny †
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 épave [ouvert à tous]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ysen

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Mar 29 Juil - 11:00

Ysen ne surprit que cette derniére phrase en revenant vers eux. Sa question à Poté aurait été inutile s'il avait attendu un peu. Il s'en voulut de sa précipitation. Il s'en voulut aussi du regard noir qu'il porta à Higame. Au moins, il n'y avait aucun originel ici. C'était une chance et un malheur, il faudrait qu'il en trouve un en ville... Et le tue.

"Poté pense que nous devrions rejoindre ces arbres là bas pour poser le camp. Il va faire nuit bientot."

Il ponctua cette phrase d'un regard en l'air. Comme souvent en été la lune et le soleil côtoyaient le même ciel. Cependant, la lune semblait l'emporter bientôt sur son homologue. Il tourna le dos aux deux personnes et marcha vers ce bosquet, il souhaitait cette pause aussi pour réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Higame
Chevalier rebelle
avatar

Nombre de messages : 1372
Age : 31
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Mer 30 Juil - 9:39

Higame balaya à l'aide de son doigt les premières larmes d'Eris lorsque celles-ci apparurent. Il savait désormais pourquoi la jeune femme avait été chassé de son royaume et à sa place, c'est de sa sœur que le chevalier chercherait à se venger avant tout et non pas de l'assassin de ses deux frères. Demeurant cependant silencieux à ce sujet, Higame continua à marcher alors que la nuit menaçait de tomber d'un moment à l'autre.
Ysen le remarqua également et proposa au groupe d'établir le campement pour la nuit, chose qu'approuva Higame, principalement parce qu'une femme voyageait avec eux.


"Bonne idée. Reposons-nous le plus possible car nous reprendrons surement la route à l'aube. Trainer sur ces routes à cette époque de l'année est dangereux. Si nous pouvions atteindre la ville un peu avant les trois jours nécessaires, ce serait une bonne chose."

Sa propre phrase fit ricaner le chevalier. Il espérait au contraire un peu d'action et que des bandits osent s'attaquer à eux!

Débouchant soudain sur une clairière, Higame fit stopper le cheval de Eris et aida la princesse à en descendre. Ceci fait, il attacha la monture à un arbre et s'étira longuement. Il commençait à avoir faim...


"Bien... Poté, il me semble que vous êtes parmi nous le plus qualifié pour chasser et nous trouver à manger, n'est-ce pas?
Pendant ce temps, Ysen pourrait peut-être commencer à nous divertir via ses talents de troubadour... Je suis sûr que cela amuserait Eris!"

_________________
En route vers une nouvelle destinée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skrull.centerblog.net/2.html
Poté
Le chat poté
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Mer 30 Juil - 12:14

Tout en s’étirant sur l’arrière train du cheval d’Eris, Poté ne pouvait s’empêcher d’imaginer ce que pouvait chercher ce Chevalier. Amour ? Non. Pouvoir ? Pourquoi pas … Nourriture ? Certainement. À moins que le chat ne soit totalement paranoïaque, mais les animaux avaient un sixième sens, et ce Higame lui faisait froid dans le dos. Mais rapidement, les pensées de Poté revenaient sur la prochaine ville qu’ils allaient visiter … Un bon coussin bien moelleux … et des souris par milliers ! Voilà qui pouvait faire une belle vie, à ceci près qu’il ne devait pas y avoir trop de jeune fille à son goût par ici … Trop peu de poils, et pas assez de griffes. Caramba ! Cependant, Ysen vint rapidement le tirer de ses pensées.

« Pero, je n’ai jamais dis … »

Et ce fut au tour du Chevalier de l’empêcher de s’exprimer. Poté se gonfla un peu et sauta du cheval, le poil en bataille, une lueur inquiétante au fond des yeux.

« Ce bois regorge de bandidos, et tu veux nous faire dormir ici ? Cretino. Tu ne crains peut être rien, ni Eris d’ailleurs face à des humanos. Mais Ysen ? Aye … »

Ce Higame n’avait vraiment aucune sympathie à ses yeux, et il cherchait à tout prix à le ridiculiser, caramba ! Poté tira une révérence devant Eris, avant de se tourner vers le méchant homme.

« Quant à la chasse, je ne pense pas être le plus qualifié pour m’y rendre, señor Caballero. Comment un si mignon petit chat comme moi pourrait ramener assez de gibier por todos ? »

Il jeta un regard malicieux à Higame. Il ne lui avait toujours pas pardonné de l’avoir saisi par la peau du coup, comme un vulgaire chat de gouttière ! Poté s’assit donc et commença à se lécher la patte.

« Peut être pourrais-je m’assurer de la seguridad des alentours … Asì, je pourrai accompagner el señor Higame pour le début de sa chasse … Batailler, voilà qui sied plus à mon envergure ! »

Le chat tira alors son épée et tailla un ennemi imaginaire avant de la rengainer après quelques passades. Il se rassit aussi tôt et darda un regard incandescent sur le Chevalier.

« Vous n’aurez ainsi rien à craindre pour le début de votre chasse, Caballero. »

Et comme si cela ne suffisait pas, Poté s’étira largement avant de s’affaler sur le dos pour se relever d’une pirouette. Il indiqua l’orée du bois d’une patte assurée et fit signe à Higame de le devancer.

« Adelante, señor. Ou même un escargot réussira à vos escapar ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eris
Princesse errante
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Mer 30 Juil - 12:38

eris etait tout a fait d'accord pour monter un camp et se sustenter. elle accepta avec plaisir l'aide d'higame, et descendit du cheval. puis elle eut droit a un debut de conflit sur qui devrait aller chasser, alors tandis que ses compagnons discutait, elle prit le trident de son frere, se mis face a l'orée du bois, et le scrutant en silence.. au bout de quelques minutes elle le jetta, tel une lance, et s'enfonca dans les bois. elle en ressortit en portant une biche. certes elle avait l air frele, mais les entrainement que ses freres lui avaient fait subir l'avait rendu plus forte, et ce n'etait pas une biche qui allait lui donner du fil a retordre.

elle posa donc la biche et commenca a aller chercher du bois pour le feu, lorsqu'elle revint les hommes, et le chat debattaient encore. elle commenca a etre lassé et leur dit:

"pendant que vous cherchez a savoir qui ira a la chasse, peu etre pourriez vous m aider a allumer le feu."

et elle rassembla les morceaux de bois qu'elle avait ramassés, et sortit un couteau, afin de retirer la peau de la bete!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysen

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Jeu 31 Juil - 14:08

Ysen sourit, il maniait la lance d'Ys depuis son plus jeune âge et ce lancé de trident était formidable. Il savait l'apprécier, ainsi que le ridicule dont c'était couvert Higame. Il sortit lui même sa lance de son dos histoire de montrer que chacun ici était armé et qu'il était possible qu'il lance la sienne aussi un de ces quatre.

"Je sait que je ne suis pas le plus indiqué pour proposer cela, mais les bandits me font peur et je pense que nous devrions instaurer des tour de garde. J'ai déjà voyagé, nous sommes quatre, les deux plus désagréable sont le second et le troisième car ils coupent la nuit et on est seul pour surveiller. Je veux bien prendre l'un d'eux, qui prendra l'autre?"

Il se tourna vers poté et son homologue. Il avait capté leur attention. Encouragé par cette première réussite il continua:

"Je pense qu'Eris prendra le premier de sorte qu'elle pourra bénéficier de notre compagnie à tous pour sa veille, je pourrais même lui compter quelques histoire pour ma guider au bout des ses heures."

Il était content de lui, mais il fallait mettre une ponctuation à sa phrase quelque chose qui force les gens à admettre ce qu'il avait dit et à passer à autre chose. Il s'approcha d'un tas de bois qui avait été constitué par Eris

"pour ce qui est du feu..."
Il plaça ses mains à une quinzaine de centimètres du tas de bos et projeta des étincelles. Les buches prirent
"... Mon pouvoir est de projeter des étincelles, en me concentrant je peux faire une flamme entière."

Il sourit et se tourna vers Higame:

"Puisque Eris a chassé, Que je me suis occupé du feu et que poté s'est porté volontaire pour aller faire un tour dans les bois et regarder s'il n'y avait pas quelques brigands, je pense que c'est à vous qu'il incombe de vider l'animal."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poté
Le chat poté
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Ven 1 Aoû - 5:48

Poté laissa sa main tendue jusqu’à ce que Eris ne ramène la biche. Il ne sursauta pas, l’ayant entendue arriver mais il darda à nouveau un regard malicieux sur le Chevalier avant d’inspecter la blessure de la bête d’un œil intrigué. Le coup était puissant, franc et net. La jeune fille cachait bien des surprises … Cependant, de telles attaques étaient inoffensives, si elles n’étaient pas bien portées, sur des Chyroptères. Il se gratta pensivement ce qui lui servait de torse en retournant la créature d’une seule patte … et sans grande difficulté.

« Heureusement que la princesse est partie à la chasse, sinon el señor Higame aurait fini para volver bredouille tant il tarde à aller chasser. »

C’est alors que Ysen sorti sa lance. Poté sursauta bizarrement avant d’aller renifler l’objet et de retrousser les narines. Il la toucha du bout des coussinets avant de s’essuyer la patte sur la cuisse.

« Aye, ça sent el pez podrido. Et tu sais utiliser ça ou c’est juste pour la decoraciòn ? »

Il lui fit un léger clin d’œil pour lui renvoyer sa politesse du salut « en vogue » à Ys. Le pouvoir du ménestrel était pourtant assez … minable comparé à sa prestance … et surtout, Poté aurait mit sa patte à l’eau que ce n’était pas tout ce dont il était capable. Il bougea les bûches du bout de son fleuret avant de le rengainer tout en essuyant la pointe dans sa patte qu’il lécha ensuite, d’un air dégoûté. Il bondit alors sur l’épaule d’Ysen et s’y installa confortablement.

« Je prendrai les deux autres, comme ça el Caballero pourra se reposer tout son saoul. J’irai inspeccionar les bois après avoir visto Ysen cantar y bailar. Comme ça, les bandidos auront le temps de fuir pour leur vie, me sachant dans les parages ! »

Et il bondit de son perchoir, attrapant au passage l’harmonica du jeune homme et tenta de s’en servir en le secouant puis en soufflant dedans du mauvais côté …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysen

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Dim 3 Aoû - 5:19

ça n'allait pas du tout, pourquoi poté voulait se sacrifier pour l'autre hurluberlu prétentieux?

"tu ne devrais pas faire ça, nous aurons besoin de chacun en cas de pépin et j'aimerais autant que celui que je considère comme notre combattant ne soit pas endormi."

il regarda alors higame

"quel tour prends tu?"



comme il ne répondait pas, il se dirigea vers le feu.


"mangeons tu nous le dira pendant le repas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poté
Le chat poté
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Dim 3 Aoû - 10:36

Poté haussa les épaules. Ce n’était pas pour préserver Higame qu’il faisait ça, mais tout simplement parce qu’il en était capable … Le chat posa une patte, qui se voulait amicale, sur la cuisse de l’humain.

« Je me suis mal faire comprendre. Si yo quiero prendre deux tour, c’est parce ça ne me gêne pas. Je suis un chat, au cas où tu l’aurais oublié, amigo. Et les chats dorment peu la noche … »

Il regarda l’harmonica d’Ysen puis le tourna deux ou trois fois dans tous les sens avant de lui rendre. Il lui jeta un regard interrogateur.

« Je me demande vraiment comment tu peux faire de la musique avec ça … Està de la magie ? Sì, ça doit être de la magie … »

Le chat botté alla ensuite rejoindre Eris, tachant de se rendre un peu utile à ses côtés. Il entreprit ensuite de se chauffer le dos avec le feu, tout en attendant les premiers pas de danse de l’humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Higame
Chevalier rebelle
avatar

Nombre de messages : 1372
Age : 31
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Lun 4 Aoû - 5:04

Pendant que Poté et Higame se chamaillaient, Eris en avait profité pour chasser et ramener une biche en guise de repas. Au lieu de relever les piques que lui lança le chat parlant, Higame se félicita plutôt du fait que la princesse savait manier les armes ce qui signifiait qu'elle n'était pas si empotée que cela.
De son côté, Ysen s'occupa du feu avant que Poté et lui ne tentent de se mettre d'accord au sujet des tours de garde à attribuer. Ainsi, l'humain proposa à Eris de s'acquitter du premier tandis que lui s'attribuait d'office le second. Le chat Poté quant à lui proposa ni plus ni moins d'assurer les deux derniers tours de garde, mettant en avant le fait qu'en tant que chat, il ne dormait jamais la nuit et cela ne le gênait donc pas.

Pendant ce temps, ne se mêlant pas encore à la conversation, Higame s'occupait du futur repas. Il éventra ainsi la biche ramenée par Eris à l'aide de son épée et plongea sa main à l'intérieur de l'animal, retirant les organes les uns après les autres. Ceci fait, il lui retira la peau et alla suspendre l'animal au dessus du feu afin de le faire cuire.
Sa tâche accomplie, le chevalier s'essuya les mains et alla s'asseoir autour du feu aux côtés d'Eris. Il s'adressa alors à Ysen et au reste du groupe.


"Le repas sera prêt dans peu de temps, vous pourrez choisir vos quartiers de viande à votre guise. Personnellement, je retirerais ma part dans peu de temps. J'aime que la viande soit saignante...

Hum, pour ce qui est du tour de garde, je n'oserais contrarier notre Poté. Aussi, c'est avec grand plaisir que je lui cède le mien...
Et puis,
Higame jeta alors un coup d'œil à Eris... Je sais à quoi je pourrais consacrer le temps récupéré."

_________________
En route vers une nouvelle destinée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skrull.centerblog.net/2.html
ysen

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Lun 4 Aoû - 10:04

Ysen fut pris au dépourvu il avait devant lui un biche entière et le choix du morceau, il n'en connaissait aucun.

"je crois que je la cuirais plus que vous, servez vous je prendrais le morceau qui suit si ce n'est pas un sabot"



il se demanda un instant si les biches avaient des sabots puis passa à autre chose. Il se demandait quelle histoire il allait bien pouvoir raconter.

Il prit son morceau de viande qu'il mangea suspendu au dernier rayon de lumière. Lorsqu'il eu finit ce premier morceau (un bout de bavette un peu trop filandreuse mais l'animal était sauvage) il prit une gorgée de vin d'Ys dans sa gourde (il bu sans toucher le goulot de ses lèvres) puis en proposa aux autres. Ce n'était pas un très grand cru, mais il était bon quoi qu'un peu chaud. après celà il commença à compter les secondes, il ferait ainsi jusqu'a ce qu'on lui demande de conter une histoire, moment où il se servirait un second morceau de viande et une seconde rasade de vin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eris
Princesse errante
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Mar 5 Aoû - 15:18

eris eut un leger sourire en voyant la legere grimace que fit ysen en mangeant sa viande. il accepta la gourde de celui ci et bu une gorgée de vin, et proposa a a poté de boire un peu, celui accepta, elle lui laissa donc la gourde. puis elle se mit a couper un morceau de choix qu'elle savait delicieux et qu'elle mit dans la gamelle d'ysen.

"cela me ferai un bien fou si vous acceptiez de nous montrer vos talents sieur Ysen"

puis elle se coupa egalement un morceau de la meme partie de la bete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysen

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Mer 6 Aoû - 12:59

Ysen sourit et se resservit un morceau de viande d'une main tandis qu'il prenait sa gourde de l'autre.

"Les belles histoires accompagnent mieux les fins de repas, la mienne et longue et je pense qu'elle nous amènera au bout de votre tour de garde dame Eris aussi je vous conseillerais de prendre vos précautions avant cela."


Là dessus il se leva et alluma des torches à la périphérie de leur campement, ils les avaient placées là pour voir d'éventuels voleurs arriver mais elle lui serviraient à projeter son ombre dans 4 direction à la fois. une fois celà fait il alla inspecter les alentour au cas où (entendait par là que c'est sa vessie qui participait à l'inspection)


il revint enfin. S'assit sur un souche face à chacun, il sortit son armonica.

"normallement une bonne histoire s'accompagne d'une musique de harpe ou de luth mais je n'ai pas le plaisir de manier ces instruments aussi je m'interromprait pour vous jouer quelques notes de temps en temps."



Il soufla dans l'instrument de bois et il en sortie des belles notes quoi que nasillarde (nous avons à faire à un harmonica ne l'oublions pas)

"Je vais vous conter la fondation d'Ys, le fondateur dont j'ai choisit le nom pour courir les routes était un originel. Il n'aimait pas le sang, ni celui des humains ni celui de bêtes. Il s'exila alors sur une île déserte. Il prit sa forme de démon et vécu ainsi dans l'oubli et la faim.
Un jours arriva un bateau chargé de gens qui pensaient n'être pas de bétail et voulaient échapper au sort des originels. Ils étaient poursuivi. Sous son apparence humaine, Ysen tua deux des siens puis se mêla aux humains. Quand il n'y tint plus il s'enferma dans sa chambre de pierre et n'en ressortit jamais. On ne retrouva pas ses ossement mais ceux d'une créature mi homme mi bête. Les villageois n'étaient pas bête et ils surent ce qui les avait protégé. Par gratitude, il firent de son fils le maître de l'île."



Ysen regarda l'assemblé:
"nous devons en être à plus de la moitié de son tour de garde, peut-être vaudrait-il mieu se coucher?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Higame
Chevalier rebelle
avatar

Nombre de messages : 1372
Age : 31
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Dim 10 Aoû - 22:33

Higame avait fait en sorte de récupérer les morceaux de viande les plus saignants possible. Il avait besoin de force et ce n'était pas quelques heures de sommeil qui pourrait les lui prodiguait.
Pendant ce temps, Ysen s'était mis en tête de conter son histoire, celle de la fondation d'Ys, dont il était le représentant. Apparemment, l'homme descendait également de la lignée des originels même s'il avait été élevé parmi les humains.
Et, alors qu'il proposa par la suite à Eris et Higame d'aller se coucher, un bruit suspect se fit soudain entendre. Il s'agissait d'un léger craquement à peine audible mais que Higame identifia parfaitement.


*Cet empoté de Poté aurait-il laissé filtrer quelqu'un?...*

Soudain, une flèche alla se planter au milieu du campement en frôlant de peu Ysen. S'en suivit ensuite quelques cris barbares et surgirent enfin des bois cinq à six brigands qui, dès qu'ils constatèrent la présence d'Eris, semblèrent bouillir d'envie et d'excitation.
Exaspéré par le fait d'être dérangé en plein repas, Higame vit toutefois le bon côté des choses en mettant en lumière le fait que le sang de ces hommes serait bien plus nourrissant que le mince filet qui s'écoulait de la viande de biche...


"Allons, allons messieurs. Vous ne comptez tout de même pas dépouiller de pauvres voyageurs de leurs biens?..."

[Brigand] "Ahahah! Qu'est-ce tu crois sale chien?! Qu'on est là pour écouter l'autre bouffon jouer de l'harmonica?! Non seulement on va vous dépouiller mais en plus on compte bien s'amuser avec l'autre demoiselle! Héhéhé... Ca fait bien longtemps que mes gars et moi on en a pas croisé de femelle aussi belle!"

"Je vois..."

Se redressant nonchalamment, Higame attrapa alors son épée et se mit en garde, le regard enjoué. Il allait enfin pouvoir s'amuser un peu.
Il savait également que Eris savait se défendre et ne se fit donc pas de soucis à son sujet. Concernant Ysen..., le chevalier espérait pour lui qu'il savait se battre.

_________________
En route vers une nouvelle destinée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skrull.centerblog.net/2.html
Eris
Princesse errante
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Lun 11 Aoû - 16:16

eris se leva des l'arrivée des bandits... non seulement ceux ci voulaient les detrousser, mais en plus, ils souhaitaient abuser d'elle.. elle soupira, ce n'etait pas la premiere fois qu'elle avait a se defendre de violeurs. elle se leva et sortit un evental et commenca a s'eventer tout en s'approchant du chef des brigands en souriant, le genre de sourire auquel nul homme ne resiste.

" messire, vous savez que pour m'avoir, il faut e meriter, et je ne sais pas si vous en etes a la hauteur!"

le brigand l'attrapa par le bras qui ne tenait pas l'eventail


"[brigand]tu vas voir si je suis pas a la hauteur, je vais tellement bien m'occuper de toi que tu me suppliera de t'achever catin"

eris s'arreta de sourire, et arreta de s'eventer et d'un coup rapide du tranchant de son eventail elle porta un coup rapide dans l'entrejambe du rustre, celui ci ne compris pas tout de suite, c'est en voyant son sang qu'il realisa et commenca a sentir la douleur. il se mit a hurler comme un fou, mais eris l'egorgea rapidement afin de stoppr ses cris. puis elle se mit en position de combat.

" personne ne me traite de catin!!"

elle se recula tranquilement jusqu'a higame tandis que les ennemis montraient fierement leurs armes, comme pour tenter de les intimider. poté bondit jusqu'a eux et sortit son fleuret egalement

"Muy bien hecho princesa, j'admire votre... dexterité!!"

eris regarda brievement higame


"sieur higame, j'espere que vous serez capables de nous proteger car... peut etre en ai-je eliminé mais je beneficiait de l'effet de surprise, je sais me battre mais je ne pense pas pouvoir en defaire beaucoup!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysen

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Sam 16 Aoû - 12:45

Ysen sourit; puisque Eris faisait du zéle, il n'allait pas s'en priver. Il prit la gourde d'alcool qu'il utilisait pour digérer et dormir entre autre. Il sa lança à l'homme à l'arc. Il claqua des doigts. Une unique étincelle passa le goulot de la gourde. L'homme qui l'avait traité de bouffon s'enflamma.

il profita de la surprise pour se lever et sortit sa lance. On ne l'atteindrait pas au corps à corps. Il se tourna vers poté:


"c'est marrant, les gens qui brulent semble toujours pris d'une folle envie de courir... garderez vous ma gauche?"

Il n'y avait déjà plus que trois assaillant... Il n'aurait peut-être pas besoin de se battre puisque Poté et Higame se targuaient d'être fort en ce domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poté
Le chat poté
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Jeu 21 Aoû - 16:00

Tout compte fait, suite à de nombreuses bravades et de comptages de tours de gardes, Poté en avait oublié son histoire de tour de reconnaissance et n’était pas allé surveiller les alentours … Il était resté à plaisanter avec Ysen et bavarder avec Eris tout en gardant le Chevalier à l’œil. Une bien étrange troupe que voilà … Deux humains chasseurs de Chyroptères et deux Chyroptères ! Le matou s’était calé juste devant Eris et se chauffait le dos en ronronnant lorsque fusa la première flèche. Elle atterrit à quelques pas du chat, mais fut suffisante pour le tirer de sa torpeur. Il jeta tout de suite un regard vers l’orée des bois. Il s’étira nonchalamment en se levant et saisit son fleuret avec négligence. Il constata que la princesse avait déjà ouvert les hostilités et non sans panache puis bondit à ses côtés ! Non sans oublier de lui faire remarquer ses exploits. Il parcouru en quelques secondes la distance le séparant d’Ysen et salua du regard ses talents de magicien.

« Votre gauche, amigo ? Sì, pour sûr … pero, êtes vous sûr que cela soit nécessaire ? »

Il désigna d’un geste le reste des brigands qui prenaient leur jambes à leur cou. Et rangea son fleuret.

« Il faut dire qu’un magicien de fuego, une belle et farouche guerrière et un chat parlant on de quoi effrayer bien des hommes … »

En effet, une fois leur chef mort, castré par une jeune femme, et l’un des leurs carbonisés en un claquement de doigt, les bandits avaient préféré prendre leur jambes à leur cou plutôt que de subir une mort pour le moins atroce.

« C’est évident … Par contre, il n’est impossible qu’ils aillent buscar des renforts, amigos … »

Comme à son habitude, et royalement mesquin, Poté ignora Higame jusqu’au moment propice où il pourrait lui balancer un pique quelque peu épicée … Et surtout le ridiculiser, au mieux. Et ce moment était apparemment venu puis le chat se tourna vers le Chevalier. Il ouvrit la bouche, pointant avec nonchalance Higame puis se ravisa pour finalement le dédaigner d’un soupir épuisé.

« Nous n’avons rien à craindre de toute façon … Avec de tels talents, nous pourrons dormir sobre nos dos oreilles … »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Higame
Chevalier rebelle
avatar

Nombre de messages : 1372
Age : 31
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Sam 23 Aoû - 3:28

Ayant dégainé son épée, Higame attendit ensuite les premiers assauts de l'ennemi, assauts qui tardèrent. Aussi, le chevalier prit patience et en profita pour assister à la démonstration de Eris, qui de par son attaque, l'avait véritablement convaincu concernant ses capacités au combat. Après tout, Higame ne se serait pas intéressé à elle si cela avait été une femme faible.
Par la même occasion, il découvrit une nouvelle facette des pouvoirs de feu de Ysen, un pouvoir beaucoup plus agressif cette fois-ci, car le ménestrel enflamma d'un claquement de doigt un des bandits.
Ce fut alors au tour de Higame d'intervenir, ou du moins le pensa-t-il car il n'eut malheureusement pas cette chance, les autres assaillants préférant prendre leurs jambes à leur cou.

Bien entendu, Poté ne manqua de remarquer la relative inactivité du chevalier lors du combat mais cela ne fit ni chaud ni froid à ce dernier. Il aurait tout le loisir de faire ravaler les paroles de l'animal le temps voulu...


"Dans ce cas, un peu de repos devrait aider à préserver vos talents... Même si je ne vois pas en quoi être un chat parlant serait un talent. Si tel était le cas, vous auriez pu profiter du fait que votre langue soit bien pendue pour nous prévenir du danger et éviter ainsi que dame Eris n'entende pareilles grossièretés proférées à son encontre.

Quoi qu'il en soit, il ne reste peu de temps avant que le soleil ne se lève, je m'en vais amasser ces cadavres un peu plus loin dans la forêt, nous pourrons partir lorsque je serais de retour."


S'exécutant alors, Higame saisit le premier cadavre par un pied et fit de même avec le second avant de les tirer et de disparaitre à travers des bosquets. Une fois suffisamment éloigné du camp, le chevalier dépouilla le bandit non calciné des sous qu'il avait amassé, des pièces d'argent pour la plupart, et planta finalement ses crocs dans le cou de l'homme, s'abreuvant de son sang jusqu'à plus soif.
Sa besogne achevée, Higame fit chemin inverse et rejoignit ses compagnons.


"Me revoici! La nature fera disparaitre les cadavres en quelques jours. Je crois que nous sommes fin prêts pour reprendre notre route."

_________________
En route vers une nouvelle destinée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skrull.centerblog.net/2.html
ysen

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Sam 23 Aoû - 12:29

Ysen regrettait sans doute avait-il été un peu trop spectaculaire pour qu'on s'aperçoive qu'il n'avait projeté qu'un étincelle dans une gourde d'alcool. En tout cas il ne tenait pas à ce battre plus que de besoin... enfin du moins pas avant d'être installé quelque part et d'avoir un point de fuite en cas de problème, l'errance était rarement agréable. Aussi apprécia t'il de se mettre en route rapidement. Plus loin ils aperçurent un village humain. La route le contournait mais il ne résista pas à jeter un regard. C'était des maisons de bois. Les rayons de l'aube léchaient les planches moisies. Personne ne bougeait mais ça dégageait une profonde impression de pauvreté. Il rejoint la route puis voyant que la forêt était derrière eux il posa sa question.


"Tous les villages humains sont-ils comme ça de ce coté de la forêt?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poté
Le chat poté
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Dim 24 Aoû - 17:04

Le chat tournait le dos lorsque Higame lui renvoya la monnaie de sa pièce, mais il ne fit qu’hausser les épaules sachant très bien qu’Eris ne se formalisait pas tant des grossièretés. Poté savait aussi très bien que si l’envie lui en prenait, Higame pourrait le broyer selon son souhait … et rien que ça rendait le fait de le taquiner on ne peu plus excitant. Il faut dire que rencontrer un Chevalier et pouvoir le narguer sans qu’il ne vous fasse de mal était chose bien rare … et autant appréciable. Enfin bon, à défaut d’être prudent, Poté avait au moins du bon sens … Et un Chevalier restait un atout précieux au combat … ou pas. Higame avait un intérêt un peu trop prononcé pour Eris … mais sa pudeur quant à sa nutrition rendait le chat perplexe. Pourquoi se cacher pour sucer le sang de cadavres, car Poté en était certain, s’il comptait dévorer Eris ? Un mystère … à part par jeu. Mais ça, seul Poté s’en sentait capable … S’infliger des limites pour jouer ? Puéril et stupide.

« Bien, maintenant que la tâche del Caballero est faite. Nous pouvons nous remettre en route, amigos ! Le prochain village n’est qu’à quelques dizaines de minutes de marche … mais por el trabajo, cela devra attendre une autre ciudad … Je ne pense pas que vous trouverez ce que vous voulez là, señor Ysen. »

Et de son pas chaloupé et nonchalant à la fois, Poté pris le devant de la petite troupe, avançant au rythme des humains sans aucune fatigue apparente. Et c’est ainsi qu’il arrivèrent en vue des première maisons, perdues au milieu de la forêt. Comme le fit remarquer Ysen, il ne s’agissait là que de simple taudis …

« C’est un village de bucherons à mon avis. Au milieu de la forêt, comme ça … Pero il n’y a aucune âme qui vive. C’est étrange, amigo. À cette heure, les bucherons travaillent déjà ! »

Le chat s’avança à son tour vers les cabanons puis s’arrêta tout d’un coup. Il renifla un instant puis voyant qu’Ysen l’avait suivit, il lui barra la route de son fleuret. Il secoua la tête en plissant les yeux puis cracha par terre avant de s’avancer lentement vers les installations sommaires des bucherons. Il chuchota doucement à l’humain.

« Une odeur de sang, très forte. Beaucoup de muertos, amigo. »

Poté se précipita d’un bond hors de ses chausses et son chapeau voleta jusqu’au sol. Il entreprit de grimper au sommet de la première masure puis observa le carnage du haut du toit. Tous les habitants étaient rassemblés en tas au milieu de ce qui semblait être une place. Un lac de sang entourait la pile de corps. Tantôt mutilés, tantôt non, les cadavres avaient déjà perdu leurs couleurs. Le massacre ne datait pas d’hier, mais plus frappant, ce n’étaient pas des humains qui les avaient tués. Pas une quelconque bande de pillards ! Le chat bondit hors de son repère puis il s’approcha du tas sanglant. Il examina d’un rapide coup d’œil les blessures. Certains corps avaient étés dévorés, mais pas sur place. Ils avaient été dévorés puis trainés ici. Mais toujours pas par des humains. Les traces laissées au sol ne trompaient pas. Comme des traces de chien … ou de loup. Mais en beaucoup plus imposantes. Ce n’étaient pas des Chyroptères. Les Chyroptères n’auraient pas pris la peine de trainer les corps et de les disposer ainsi … Ces créatures étaient organisées. Ces … ou cette créature. Les traces de dents étaient si imposantes qu’il était facile de deviner qu’un seul de ces monstres pourrait venir à bout d’un humain normalement constitué. En apparence. Poté ne prit cependant pas plus de temps pour examiner la scène. Il s’agissait à ses yeux d’un massacre organisé … d’une mise en garde ? Peut être un message, mais à qui ? Et pourquoi ? Des questions peut être un peu trop subtiles pour un chat. Il fit alors demi-tour puis entreprit de repartir vers Ysen pour l’informer de ses découvertes lorsque …

[…] « Il reste donc encore une créature vivante ici ? »

Comment n’avait-il pas senti la présence d’une autre créature ? Poté n’eut pas le temps de se poser cette question car à peine se retourna-t-il qu’un violent coup de pied dans les côtes l’envoya valdinguer dans les cadavres, la gueule en sang. Il chancela en se relevant, prenant bien garde de rester à quatre pattes, tout comme un vrai chat lorsqu’il distingua ce qui l’avait ainsi frappé. Un homme, en apparence, mais couvert de poils et avec une tête de loup. Il se dégageait de lui une telle puissance que l’univers semblait se glacer à ses pieds … non ! Il sa glaçait vraiment ! De la glace apparaissait sous les pieds de la créature ! La créature ? Non, un Chevalier. Exactement comme Higame ! Mais il avait réussit à lui masquer sa présence, incroyable !

La vision de Poté se brouilla un instant avant que ses dons Chyroptériens ne le soigne aussi tôt. Il eut à peine le temps de se relever et de voir le Chevalier foncer vers Ysen, poussant un rugissement terrifiant. Le chat disparu dans un éclat bleuté puis réapparu entre les jambes de la créature avant de la faire chuter d’un simple croche-patte.

« Cours ! Vite ! Nous ne sommes pas de taille à l’affronter pour le moment. »

Au moment où le Chevalier se relevait, Poté sembla grossir un instant puis il le frappa d’une patte démesurément plus grosse qu’auparavant. Le loup-garou alla s’enfoncer dans les bosquet voisin, fracassant arbres et rochers. Le chat bondit dans ses bottes, remit son chapeau et couru vers le reste du groupe, tirant Ysen avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Higame
Chevalier rebelle
avatar

Nombre de messages : 1372
Age : 31
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Mar 26 Aoû - 7:03

Complètement remis de sa légère fatigue grâce au sang du bandit qui lui avait servi de repas, Higame rejoignit donc ses compagnons et, comme prévu, ces derniers lui emboitèrent le pas et le petit groupe reprit la route. Peu de temps après, ils atteignirent déjà un petit village qui se trouva être en fait un camp de bucherons.
Néanmoins, celui-ci était désert et Poté décida donc d'aller jeter un coup d'oeil aux environs, sachant que le chat parlant ainsi que Higame avaient pu sentir dès leur arrivée une forte odeur de sang. Sentant le danger, Higame stoppa le cheval de Eris et resta à l'écart, attendant le retour de Poté.


"Attendons le retour de votre compagnon dame Eris. Cet endroit ne me dis rien qui vaille. Il se peut qu'il y ait du danger."

Soudain, Higame et Eris virent Poté ainsi que Ysen revenir en courant de leur exploration. Tous deux paraissaient paniqués. Connaissant maintenant le chat parlant, celui-ci a dû sans doute croiser un adversaire de taille pour qu'il soit contraint de fuir de la sorte.

"Allons Poté, quelle est donc la cause de cette course haletante? On croirait que vous venez de rencontrer le diable! Nyarknyarknyark!"

_________________
En route vers une nouvelle destinée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skrull.centerblog.net/2.html
Eris
Princesse errante
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Sam 13 Sep - 6:02

eris etait resté avec higame tandis qu'Ysen et potté etaient partis explorer le village. elle, elle regarda le village d'ou elle etait, et celui ci lui paraissait lugubre, effrayant, une vraie ville fantome et elle en avait la chair de poule, un frisson lui parcourut le corps. puis potté et ysen revinrent en courant, effrayés par quelque chose, mais quoi? higame les interrogea sur la raison de leur affolement mais ceux ci etaient trop essouflés pour repondre. mais la reponse se fit comprendre d'elle meme, un enorme loup garous sortit du village en courant. eris fut petrifiée, jamais encore elle n'avait vu ces creatures! elle paniqua et tomba en arriere!

"par tout les saints, quelle est cette creature!!"

elle tenta de se relever mais ses jambes tremblaient trop, tandis que le lycanthrope la contemplait avec apetit. pourquoi fallait il que tout les enemis qu'elle croise soit toujours attirés par elle ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poté
Le chat poté
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Dim 28 Sep - 16:07

Poté poussa Ysen hors de portée du monstre, le pauvre humain devait ne pas en croire ses yeux ! Les Chyroptères, ça pouvait passer, mais ça, à ces yeux ça ne devait pas en être un. Plutôt un loup-garou, mais le chat savait très bien ce que c’était. Un Chevalier, et tout neuf en plus, à voir sa dégaine, il maîtrisait encore mal ses nouveaux pouvoirs ! Un coup il avançait à la vitesse d’un loup, et un autre à celle d’un Chyroptère. Une légende racontait que plus un Originel était âgé, plus il était puissant. Il était temps de la vérifier. Le chat dégaina son épée et disparut dans une aura bleutée avant de réapparaître devant Eris. Il tapa la lame contre le sol et un miracle se produisit !

Le fin fil d’acier du fleuret doubla, tripla, décupla de de largeur et se changea en une longue épée effilée dont la pointe, trop lourde pour les simples pattes d’un matou se planta dans le sol. Poté tenait à présent une épée longue à deux mains ! Sa lame était donc enchantée ? Mais pourquoi en faire un arme aussi grosse pour un être aussi petit. Cela manquait dangereusement de maniabilité … Pourtant les yeux du chat devinrent bleus. Bleus ? La couleur des yeux d’un Chyroptère n’étaient pas rouges ? Que nenni, Poté était un chat. Et pas un humain, donc invariablement, il y avait quelques, bon d’accord, beaucoup de différences. Bref, tout ça pour dire que le chat releva son épée d’une main assurée et en menaça le Chevalier.

« Prend garde, salgo de pulgas O yo te mata de mon épée ! »

Le spectacle était en effet comique. Et le Chevalier ne s’y loupa pas, et explosa de rire. Enfin, un hurlement entrecoupés de grognements, c’était l’effet que ça en faisait. Le chat jeta un regard malicieux à la jeune femme et d’un geste gracieux et chevaleresque lui envoya son chapeau. Elle allait avoir pour la deuxième fois l’honneur de contempler la vrai forme du chat du Chat Poté ! Celui-ci offrit un sourire sanguinaire au loup puis une frémissement parcouru son poil. Qui s’accompagna d’un toussotement … et d’un râle angoissant. Lechat lâcha son épée, se mit à quatre pattes et toussa, renâcla pour finalement expulser …

« Boule de poils, hé hé, désolé. »

Il ramassa son épée en maugréant malgré lui un : « Yé souis mort dé honte. ». Ce qui amena le Chevalier à se rouler par terre en se tenant les côtes. Qui avait dit que les loups garous n’avaient pas le sens de l’humour ? Mais le chat se reprit et ramassa son arme et la pointa sur la créature. Il ferma les yeux et inspira profondément lorsque soudain un battement régulier parvienne aux oreilles de tous. Puis il s’accentuait, plus le Chevalier se calmait. Il se releva finalement et découvrit ses crocs dans un rictus malveillant.

[Chevalier :] « Un Chyroptère ? Un chat Chyroptère ? Ah ah ah ah !!! La journée est pleine de surprise. Mais que veux-tu faire contre un lion comme moi, petit matou ! »

Lion, façon de parler, plutôt l’allure d’un loup. Mais il faut avouer que c’est moins classe et moins gros aussi. Poté n’avait pourtant pas dit son dernier mot. Tandis qu’il se concentrait, une aura grise se forma autour de lui, et l’enveloppa entièrement avec Eris et le Chevalier. Personne d’autre ne pu contempler ce qui s’y déroula mais les Chyroptères le ressentirent jusque dans leur chair. Le chat vit ses poils se zébrer de noir, et sa taille se décupler. Il dépassa alors le Chevalier d’une bonne tête, et l’épée disproportionnée apparue comme un cure dent entre ses pattes. Profitant de l’effet de surprise, il tailla de bas en haut, au milieu. Et dans une gerbe de sang, le Chevalier s’écroula. Profitant du brouillard qui l’enveloppait, Poté acheva de tailler le loup en plusieurs morceaux et l’expédia plus loin dans la forêt, de manière à s’en débarrasser pour le plus de temps possible.

« Et c’est qui le lion maintenant ? »

Son arme reprit son aspect antérieur, et lui aussi. Il saisit Eris par la manche et la tira hors du brouillard. Il saisit Ysen au passage et les amena vers Higame.

« Vite, nous devons fuir. Il ne va pas tarder à se relever ! »

Quoi qu’il en soit, la légende était erronée. Car ce n’était pas la force qui avait permis à Poté de triompher, mais la ruse. Mais il savait que le loup-garou ne tarderait pas à se relever. Et qu’il lui rappellerait cruellement leur différence de niveau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eris
Princesse errante
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Ven 3 Oct - 17:28

eris resta la, sans bouger, ou plutot..incapable de bouger le moindre muscle, petrifiée par la creature face a elle. mais poté s'interposa et elle ne put faire autre chose que de regarder leur combat! elle fut sidérée! quelle puissance, et cela dans un si petit corps! petit, tout du moins en temps normal, car lorsqu'il se mit a grandir, elle en resta bouche bée. Elle le savait fort, mais jamais elle ne se serait imaginé qu'il possedait tant de pouvoirs! lorsque celui ci l'empoigna, elle ne put que suivre, et eut d'autant plus peur lorsque poté suggera la fuite, cela signifiait que l'ennemi etait encore plus puissante, et elle en frissona!

"mais... mon ami, ne nous avez vous pas debarassé de cette creature?.. d'ailleurs, qu'etait ce??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Higame
Chevalier rebelle
avatar

Nombre de messages : 1372
Age : 31
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Sam 4 Oct - 11:44

En plus de devoir supporter un chat poté puant en longueur de journée, Higame avait eu la désagréable surprise de voir débarquer une toute nouvelle créature poilue, celle-là même qui avait fait fuir Poté et Ysen lors de leur inspection du village.
C'était la première fois que Higame était en présence d'un chyroptère de cette sorte et il put noter que l'aura du loup-garou ressemblait beaucoup à celle de Poté, même s'il y avait une différence de puissance entre les deux.
Higame était fort intrigué mais en même temps, il sentait naitre en lui une irrésistible envie de mettre cette créature en pièces.
Malheureusement, Poté décida de s'en charger. Et, malgré tout le comique et le ridicule de sa mise en condition, il réussit à frapper son adversaire en de nombreux endroits avant de le projeter au loin. Higame avait enfin pu découvrir la vraie nature de Poté mais cela ne l'inquiéta guère. Celui qui était inquiet, au final, c'était bel et bien le chat.
Eris aussi était effrayée de savoir que la bête était encore vivante. Higame s'enquit aussitôt de la rassurer.


"Allons allons ma dame, ne vous inquiétez pas, si jamais cette bête a l'audace de revenir à la charge, je lui ferais personnellement face. Et puis, Poté, nul ne vous a jamais appris qu'un gentilhomme ne fuit pas face à l'adversité?..."

Mais de toute façon, il était trop tard et tous s'en rendirent compte au moment où un grondement sourd se fit entendre. Avec une rapidité impressionnante, le chyroptère loup-garou avait guéri de ses blessures et il ne paraissait plus d'humeur joyeuse...

"Oh oh! On dirait qu'il veut faire de vous son repas de ce soir cher Poté. Nyarknyarknyark!"

Et le loup-garou se précipita vers ses proies!

_________________
En route vers une nouvelle destinée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skrull.centerblog.net/2.html
Poté
Le chat poté
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   Mer 29 Oct - 14:33

Higame ne croyait pas si bien dire, non seulement leur ennemi se relevait bien rapidement, mais il fusait déjà vers eux! Crachant tout son saoul de baave et de hargne, le loup-garou chyroptérien n’était plus qu’à quelques mètres des quatre compagnons. Le chat poussa Ysen devant lui et fit une cabriole qui le fit frôler son ennemi tout en passant par-dessus. Poté dégaina son fleuret et nargua la créature qui se retournait à présent vers lui. Souriant, quelque peu ironiquement, le chat piqua de la pointe de sa lame les côtes du Chevalier. Celui-ci poussa un grognement de rage puis écarta la dérisoire lame d’une pichenette. Le fleuret vola des pattes du chat et celui-ci pesta dans une langue aux forts accents espagnols avant de sauter sur la tête du loup. Profitant de l’effet de surprise, Poté bondit dans un arbre, et entreprit de grimper le long d’un pauvre conifère. Enragé, tant par le fait que sa proie se sauve que par le fait d’avoir été surpris, le Chevalier entreprit de fracasser l’arbre à sa base. Après deux ou trois coups seulement, l’arbre commença à choir, pour s’écraser aux pieds du loup-garou. Seulement, Poté n’était pas aussi stupide qu’il ne pouvait le laisser penser. Il profita de la chute de l’arbre pour utiliser une nouvelle fois ses capacités de Chyroptère. Grâce à sa corpulence et sa force nouvellement acquise, il pu à la simple pression de ses pattes modifier la courbe de la chute du tronc principale. Celui-ci vint s’écraser sur la face du Chevalier qui se retrouva assommé par la masse de l’arbre.

Quelle idée lui avait-il prit aussi de tronçonner un arbre multi centenaire ? Enfin, par chance, un Chevalier ne s’en tirerait qu’avec une bonne migraine … et Poté avec de bonnes courbatures. Utiliser ses pouvoirs deux fois par jour avec pour seul repas une petite souris, c’était éreintant ! Il n’oublia cependant pas d’aller récupérer son fleuret … ou plutôt ses morceaux de fleuret. Pestant contre sa mauvaise fortune, le chat ramassa son arme mutilée et rejoint d’un pas traînant ses compagnons.

« Aye, aye, aye … mi épée … salgo de pulgas de caballero ! »

Pestant encore et encore, il finit cependant par se rappeler de la présence du loup Chyroptérien, et pressa ses compagnons de rejoindre la prochaine ville le plus rapidement possible.

« Il va dormir encore un peu … Voyez señor Higame, l’intelligence surpasse de temps en temps la force brute … Quoi la vôtre, de force, pas d’intelligence, es evidente, nous serait bien utile, si vous daigniez l’utiliser. Yo ne serait pas toujours aquí por réparer vos bêtises. »

Le chat sauta sur l’épaule d’Ysen et lui donna un léger coup de talon.

« ¡Adelante, borrico! ¡Dirección Paris! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: épave [ouvert à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 
épave [ouvert à tous]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ouvert à tous !!!!!
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Questions ouvert à tous.
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Destiny :: Twilight Medieval :: Twilight Medieval :: Royaume de France :: Petite-Bretagne-
Sauter vers: